«La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte…»

La grâce de Dieu m’a aidé à comprendre mieux – entre autres – une grande et glorieuse vérité de Sa Parole et de Son caractère, en utilisant le comportement d’un chat: Quelques amis de notre fille, sachant qu’elle aime beaucoup les chiens et les chats, lui ont offert deux chats, une femelle et un mâle. Ne pouvant pas prendre toujours soin d’eux, à cause de ses fréquents voyages de travail, elle nous a priés de les garder chez nous … provisoirement. Mais – comme il se passe très souvent, beaucoup de choses provisoires sont plus permanentes que les choses permanentes – ces chats ont été, d’une manière semi obligatoire, adoptés par nous, les parents. L’une d’eux m’aime très fort et elle est très attachée à moi. Là, où je m’assois, elle vient s’asseoir sur mes genoux. Quand je me lève, elle vient s’asseoir sur ma chaise et m’attend, quand les conditions s’y prêtent, elle saute gentiment sur mes épaules autour de mon cou et commence son ronron. Son attachement à moi m’a fait penser : Mais pourquoi ce petit animal m’aime-t-il tellement fort et est-il tellement attaché à moi? La réponse qui m’est venue vite à l’esprit était claire et simple: «parce que c’est toi, Jean, qui l’a aimé le premier. Tu le soignes, tu le caresses, tu le protèges. Sa «confiance» en ton amour pour lui, lui crée un sentiment d’amour réciproque et de sécurité…». Pourquoi les petits enfants aiment-ils leurs parents, s’attachent à eux et ressentent leur protection? Car ce sont leurs parents qui les ont aimés les premiers. En outre, ils savent bien que leurs parents feront tout leur possible pour les arracher au danger et ils iront même au point de se sacrifier pour les sauver! Leur «foi» dans leur amour bannit leur peur! Quelle leçon merveilleuse ai-je ainsi reçue par ces simples images, qui sont d’application – mutatis mutandis – pour le Seigneur et Ses enfants!!!

Ces pensées m’ont aidé à comprendre mieux le passage de la Bible en 1Jean 4:14-19 qui nous dit: «Et nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement. La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour. Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier

L’idée centrale de ce passage, écrit par un témoin oculaire, c’est l’amour de Dieu qui a été prouvé par le sacrifice de son Fils unique, devenu le Sauveur du monde. Ceux qui ont cru en Lui, L’ont confessé et L’ont aimé de tout leur cœur, n’ont rien à craindre! La foi dans le parfait amour de Dieu pour nous et notre peur ne peuvent pas cohabiter dans l’âme. Ils sont incompatibles! Aussi, l’amour de Dieu pour nous est et doit être réciproque parce qu’il nous a aimés le premier! Notre foi dans son amour parfait pour nous bannit toute peur! Pourquoi? Examinons ce passage de plus près. Nous constatons quelle est:

I. L’œuvre de Dieu pour nous et en nous

Les deux premiers versets 14 et 15 nous parlent du plus grand et merveilleux événement de l’histoire: Dieu le Père, le Créateur de ce monde, a donné son Fils afin que quiconque croit en Lui soit sauvé! Oui, sauvé de la mort éternelle! La conséquence de ce salut éternel est que Dieu, qui a régénéré par son Esprit Saint celui qui croit en Lui, vient demeurer dans le croyant et le croyant en Lui. Cette expression, très «condensée», nous rappelle ce que le même apôtre, l’apôtre Jean, a déclaré dans son Évangile: Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui……… si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; NOUS viendrons à lui, et NOUS ferons notre demeure chez lui. (Jn.14:21-23). Pouvons-nous imaginer quel grand privilège est que le Dieu de l’univers vienne demeurer en nous? En d’autres mots, la Trinité vient habiter dans le coeur du croyant TC l3 «! Incompréhensible, incroyable mais vrai! Je me demande souvent, chers amis, si nous sommes conscients de cette présence divine en nous, autour de nous, que Ses yeux sont sur nous et que Dieu nous observe partout et toujours! Avons-nous jamais entendu ce qu’Abraham a entendu? «…Marche devant ma face, et sois intègre»? (Ge.17:1). Quand Dieu sauve un être humain, Il change tout et accomplit un miracle au dedans de lui. En réalité, il s’agit de la Nouvelle Alliance établie et ratifiée par le sang précieux de Jésus-Christ (Mt.26:28; Mrc.14:24; Lu.22:20; 1Co.11:25). Le Médiateur de cette nouvelle alliance éternelle (Héb.13:20) est Jésus Lui-même (Héb.12:18-24). Les dispositions les plus essentielles de cette alliance par laquelle Dieu demeure dans les croyants sont:

1. Dieu ôte, arrache, enlève le coeur de pierre, le coeur dur, tortueux, méchant et pervers et Il y met un coeur nouveau de chair, un coeur tendre et intègre (Ezé.11:19-20 et 36:25-27);

2. Dans ce coeur nouveau, Dieu met ses lois, Il écrit ses lois, afin de Le servir en esprit et en vérité. Ces lois ne sont que des dispositions de la loi morale de Dieu. Il leur donne un esprit nouveau de bonne foi et de bonne volonté pour qu’ils aiment à faire TOUJOURS la volonté de Dieu, afin que Dieu puisse les bénir de plusieurs façons (Héb.10:16-18; Héb.8:10-12; 2Co.3:3; Jn.4:23-24; Jér.31:33-34; Ezé.11:19-20 et 36:25-27);

3. L’Esprit de Dieu enlève le voile et toute autre difficulté de la compréhension de Sa Parole. Sa Parole devient alors compréhensible et l’aveuglement spirituel disparaît. Alors, Ses enfants n’ont pas besoin d’être enseignés car ils ont reçu l’onction qui leur enseigne toutes choses (2Co.3:13-14; 1Jn.2:20, 27);

4. Dieu met sa SAINTE crainte dans leur coeur afin qu’ils ne s’éloignent pas de Lui, comme il est écrit: “Je traiterai avec eux une alliance éternelle, je ne me détournerai plus d’eux, je leur ferai du bien, et je mettrai ma crainte dans leur coeur, afin qu’ils ne s’éloignent pas de moi” (Jér.32:40; Héb.10:16-18; 8:10-12). Pourquoi met-Il en nous sa crainte? Pour ne pas nous éloigner de Lui. Alléluia! Dans Pr.16:6 il est écrit: “Par la bonté et la fidélité on expie l’iniquité, et par la crainte de l’Éternel on se détourne du mal.”;

5. Dieu ne met pas seulement sa crainte mais il ajoute l’amour pour Dieu et pour notre prochain. Il circoncit notre coeur et le coeur de notre postérité pour que nous aimions l’Éternel de tout notre coeur et de toute notre âme afin que nous vivions (Deut.30:6);

6. Toutes ces bénédictions et privilèges sont dus au fait qu’Il nous a pardonné les péchés d’une manière parfaite par le sacrifice de son Fils. Dieu octroie le pardon et l’oubli complet des péchés pour ne plus s’en souvenir (Mic.7:18-19; Héb.10:14-18);

7. Il nous octroie aussi la puissance contre l’emprise du péché, des faiblesses et des passions comme il est écrit dans la Bible à plusieurs endroits (Rom.8:2; 1Jn.1:9 etc.). En d’autres termes, une délivrance complète car Il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Lui en ne leur accordant pas uniquement le pardon mais aussi la purification et la délivrance du péché! (1Jn.1:9);

8. Il garantit la pérennité et l’indestructibilité de son peuple. Écoutons ce que Jésus dit: “Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père……… (Jn.10:27-29). Si nous sommes vraiment sincères et honnêtes avec Christ, Il nous garantit la vie éternelle; Dieu protège ses enfants de tout mal et de la haine du Diable pour les amener sains et saufs dans Son royaume. Paul a écrit: «Le Seigneur me délivrera de toute oeuvre mauvaise, et il me sauvera pour me faire entrer dans son royaume céleste………» (2Tim.4:18). Cette assurance appartient à tout vrai chrétien! En outre, Il nous réconforte en nous disant, «………Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu (1Jn.3:8-9). D’autre part, Il nous déclare et nous avertit: «Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas (1Jn.5:18);

9. Il ne nous délaisse pas et Il ne nous abandonne point! Dans Héb.13:5 il est écrit: “Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent; contentez-vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point.

II. Conséquences de cet amour et de Sa demeure en nous

Puisque Dieu est amour et que cet amour demeure en nous, cela signifie que Dieu a répandu par le Saint Esprit son amour dans nos cœurs (Rom.5:5) pour que nous soyons nous aussi tels qu’Il est: les enfants de Dieu ressemblent à leur parents: pleins d’amour, de sainteté et d’esprit pardonnant, participants de la nature divine (2Pie.1:4)! Si nous aimons Dieu et sommes attachés à Lui, nous n’aurons rien à craindre au jour du jugement. Avez-vous jamais vu quelqu’un qui est harcelé par la pensée du jour du jugement ou quelqu’un qui croit qu’il a blasphémé l’Esprit Saint et qu’il n’y ait plus par conséquent de salut pour lui? Combien il est tourmenté par cette idée et dans quelle angoisse se trouve-t-il? Il est, dans une certaine mesure, déjà puni dans l’Enfer!!! Cela ne s’avère point pour le vrai croyant: Au lieu de la peur, de l’angoisse et de l’anxiété, il a la paix qui surpasse toute intelligence car il n’y a pas maintenant et il n’y aura aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ (Rom.8:1). Il n’aura pas de peur quand les livres de Dieu seront ouverts! Il est ferme dans ses sentiments car Dieu lui assure la paix parce qu’il se confie en Lui (Esa.26:3, 12). Si nous L’aimons, Il nous promet la délivrance, la protection, des réponses à nos prières, le secours dans la détresse, la gloire, la longévité et la pleine jouissance de Son salut (Ps.91:14-16). Pourquoi donc avoir peur du Jour du Jugement? Oui, la crainte n’est pas dans l’amour! La foi dans Son amour parfait envers nous bannit la crainte. Celui qui craint n’est pas parfait dans sa relation avec Dieu. «…Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie! Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! Qui nous séparera de l’amour de Christ? …» (Rom.8:31-35). Pourquoi donc craindrais-je? Notre devoir est donc d’aimer Dieu de tout notre cœur! N’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. Lever la main pour dire que nous aimons Dieu n’est pas suffisant et ne constitue pas de preuve que nous L’aimons. Celui qui a Ses commandements et qui les garde, c’est celui qui L’aime!

(Jn.14:21).

III. Toutes ces bénédictions sont basées sur le sacrifice du Seigneur Jésus TC l3 «

De nombreuses autres promesses sont également destinées à tous ses rachetés. Dieu met ses enfants à part pour Lui-même et les sanctifie, Il les régénère et les adopte, Il les justifie, Il a des plans de bien pour eux et Il fait coopérer toutes choses pour leur bien. Il est et demeure leur Dieu pour la vie et pour la mort. Il leur garantit la résurrection, la vie éternelle et leur promet qu’un jour, quand ils Le verrons, ils seront semblables à Lui! Alléluia! Pourquoi donc avoir crainte? Il nous a aimés le premier! Notre foi dans son amour parfait pour nous bannit la crainte! «C’est donc avec assurance que nous pouvons dire: Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien; Que peut me faire un homme? » (Héb.13:6).

Laissons le Seigneur parler à nos cœurs et nous montrer si notre foi en Son amour parfait est appropriée et obéissons à Sa Parole. Amen!

 

Jean BALTATZIS

baltatzis@skynet.be


Αφήστε μια απάντηση